Elora : numéro 1 de la vente à domicile

 
Elora le numéro 1 de la vente à domicile ne connait pas la crise, au contraire la marque évolue et s'inspire ! Pour la deuxième fois j'ai eu le plaisir de participer à un atelier à Forbach dans le Grand Est et j'ai beaucoup aimé. Ce qui différencie celui-ci du premier ce n'est pas le mode mais la personnalité de la conseillère ou personal stylist si vous préférez. Catherine est quelqu'un de très ouvert, très cool avec qui on sympathise rapidement, ça aide forcément ! Cela se ressent dans le déroulement de la présentation de chaque modèle où se mêlent rires et précieux conseils d'une personne qui utilise et connait les vêtements qu'elle a amenés. Quand elle arrive chez son hôtesse, elle prend le temps de la saluer, de lui parler, de l'écouter et elle en fait autant avec toutes les personnes qui sont invitées. Catherine laisse le temps à chacune de découvrir les pièces sur le portant, regarder le catalogue et seulement après elle présente une par une la collection du moment. Elle fait des propositions de looks selon la morphologie, le style, les goûts et les envies. Je pense qu'elle aime sincèrement ce moment d'échange et de partage qu'est un atelier mode. Tout simplement je crois qu'elle aime autant les gens que son métier. Elle s'investit et c'est certainement pour cela qu'elle est aussi appréciée et respectée dans sa vie professionnelle comme privée
 
Mais peut-être que l'on pourrait lui demander ???
 
J'ai eu le plaisir de l'interviewer et elle a pris le temps de répondre à toutes mes questions. Elle est dans sa deuxième saison chez Elora et a travaillé douze ans auparavant pour un concurrent. Ce changement signifiait un saut dans l'inconnu avec des tas de questions :  va-t- elle réussir et conserver tout ou seulement une partie de ses clients ? Vont-il la comprendre et la suivre dans ce nouveau départ ? Aujourd'hui elle n'a aucun regret d'avoir "osé" et vit sa nouvelle vie comme activité avec sérénité. Sa famille la trouve "apaisée" quant à Catherine elle affiche le sourire, la bienveillance et l'énergie d'une femme "épanouie" on peut donc dire que le pari est réussi !

Catherine, ce changement, ce virage professionnel, qu'en ont pensé tes clients ? Comment l'as-tu vécu, pris, envisagé 

Mine de rien je regardais les collections j’écoutais mes copines qui me parlaient d’elora et puis j’ai testé la box homme…. Sauf que je n’étais pas prête tu sais ce n'est pas facile de partir en laissant tout derrière : une équipe, la stabilité financière. Quant  à mes clientes je leur ai dit la stricte vérité : je ne faisais que subir mon métier depuis maintenant deux longues années, je ne pouvais plus continuer...Pour le reste c'est tout seul que ça s'est fait.  
 
Elora affiche un style moins répétitif, plus tranché. Comme dit ma fille Lucie : ils suivent réellement la tendance mode du moment. Mes clientes adorent et même si j'en ai perdu quelques unes en chemin c'est le jeu. J'en ai trouvé d'autres qui préfèrent le style Elora donc c'est gagnant-gagnant. D'ailleurs nous avons un lookbook qui fait le lien entre ce qui se passe sur les podiums et Elora. Quant à la présentation, je dirai que le cœur du métier reste le même quelle que soit la marque : présenter des idées de silhouettes et ensuite on file aux essayages puis je conseille en fonction de la morphologie parfois je déconseille aussi !!!  
 
Ma première saison chez Elora toutes m'ont suivi parce que je pense qu'il y avait ce lien affectif qui a beaucoup joué et oui plus de 10 ans à se côtoyer. Ce n'est que cette année que certaines ont arrêté, sur le coup on se prend une gifle mais la minute d'après on réfléchit et hop on se dit c'est comme ça. Il y en a qui ont eu la franchise de me dire "je préférais ***" quand d'autres m'ont dit "ce n'est pas encore de mon âge" alors que ma fille de 18 ans porte du Elora ! Je pense que c'est parce que les looks sont plus élaborés, plus pointus !
 
C'est super d'oser et de foncer mais il a fallu t'adapter car Elora c'est aussi une gamme homme. Est-ce qu'ils ont les mêmes besoins, les mêmes attentes qu'une femme en terme de vêtements. C'est tentant de te demander mais alors comment tu fais finalement ?
 
Concernant la collection homme je n'ai pas encore tenté d'atelier, c'est peu fréquent même chez mes collègues plus anciennes. Par contre pour ces messieurs nous avons un système de box. Je lui fais livrer 16 pièces dans les tailles qu'il m'aura indiquées. Il essaie tranquillement, il conserve les articles qui lui conviennent, me les règle et renvoie le reste gratuitement chez Elora. Un homme n'a pas du tout la même façon de voir les choses que nous (sauf si ce sont des gars qui adorent la mode et changer souvent). Il va s'acheter des vêtements parce que la chemise qu'il porte depuis 10 ans est usée ou parce qu'il a pris où perdu du poids et qu'il n'a pas d'autre choix que de la renouveler et dans le même temps un homme est moins difficile à habiller. D'ailleurs souvent c'est madame qui choisit. C'est aussi avec cette box que j'ai eu le premier contact avec les modèles de la marque Elora et autant te dire que mes fils et mon mari adorent 
 
Quels sont selon toi (chez Elora) les points positifs et ceux à améliorer
 
Difficile à dire quand on sait que je suis chez Elora depuis deux saisons seulement.... plus qu'un point ce serait une idée... faire une box femme où la cliente peut donner ses préférences à la personal stylist du genre "j'aimerais essayer toutes les robes dans ma taille". En effet, la box homme ne coûte rien à la personal stylist puisque c'est la société qui l'envoie directement alors pourquoi ne pas faire la même chose au féminin?? Les points positifs : un style plus tendance et même affirmé sur certaines pièces, la box homme est aussi une idée géniale et la boutique en ligne pour chaque vendeuse (nos clientes peuvent y trouver des petits prix des saisons précédentes, celles qui sont loin commandent et se font livrer et la vendeuse est commissionnée).
 
Tes  objectifs/ projets ?

Développer la région Moselle en tant que Personal Stylist ainsi que ma clientèle. Rencontrer de nouvelles futures "fans d'elora" et surtout m'éclater dans mon job, un sentiment que j'avais complètement oublié...
 
Pour terminer en beauté : une petite vidéo car on aimerait toutes après ça, te voir et t'écouter 



Making of de l'interview de Catherine (vous allez adorer)





Tartine & Mascara

8 commentaires:

  1. Une box femme serai vraiment intéressante.. ce serait même super !

    RépondreSupprimer
  2. Cette article donne envie de connaître de découvrir la marque Elora grâce a Catherine ☺️ d'autant plus que l'on peut avoir des conseils suivant sa morphologie, génial

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Romane, oui Catherine communique sa passion de la mode et sa bonne humeur !

      Supprimer
  3. J'ai déjà participé a une réunion Elora , c'était sympa, beaucoup de beaux articles :)

    RépondreSupprimer
  4. Super article et super belle découverte!! Une joie de vivre communicative!! :)

    RépondreSupprimer
  5. Article très inspirant. Ce lancer dans quelques chose de nouveau fait toujours peur mais je pense que quand on aime ce que l’on fait et qu’on y met tout son cœur on fini toujours par y arrivé. Comme pour tout il y a des haut et des bas, toute liberté à un prix mais c’est aussi le prix du bonheur.

    Je souhaite une belle réussite à Catherine pour ce nouveau projet. Et merci de nous faire découvrir cette super marque, avec de très bon engagement. Malheureusement hors budget actuellement mais je garde l’adresse sous le coude pour plus tard.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour quand on voit les photos et les vidéos ça donne envie de faire un atelier, jessi jess

    RépondreSupprimer

Instagram